Polyarthrite rhumatoïde

Polyarthrite rhumatoïde
Les bons conseils : 
Cette inflammation affecte l’organisme en entier. Probablement d’origine virale ou auto-immune, elle touche surtout les femmes et déforme les articulations des mains, des poignets et des pieds. Se manifestant à l’âge adulte, elle dépendrait aussi de facteurs génétiques, de l’alimentation et de l’hygiène de vie.
  • Pratiquez la méditation ou des techniques mentales de relaxation pour vous détendre.
  • Pratiquez la respiration profonde, de type abdominal.
  • Effectuez des massages pour relaxer vos muscles, détendre votre organisme et soulager vos douleurs.
  • Buvez beaucoup d’eau pendant la journée, surtout en dehors des repas.
  • Veillez à ne jamais atteindre un poids trop important.
  • Évitez de porter des talons hauts (pour l’arthrose aux genoux).
  • Soulevez les objets lourds avec précaution.
  • Appliquez des pommades à base de griffe du diable (Harpagophytum) sur l’articulation douloureuse.
  • Prenez des tisanes de Filipendula ulmaria (Reine des prés), de Ribes nigrum (cassis), de Salix alba écorce (saule) – sauf en cas d’hypertension – ou de réglisse pour soulager vos douleurs rhumatismales.
  • Les diverses façons de les employer : 
    • Dans un bain chaud, de façon régulière.
    • Diluées, en frictions sur les parties concernées.
    • Diluées, en massages sur tout le corps.
    • En compresses sur les articulations.
    • En bains de pieds et de mains, surtout si le problème se situe à ces endroits-là.
    • En diffusion : diffusez dans votre logement les huiles essentielles réputées calmer l’anxiété, le stress ou la dépression, si besoin est.