Poivre noir

Poivre noir
Nom latin ou botanique : 
Piper nigrum
Famille : 
Pipéracées
Usage : 
Interne et externe
Propriétés : 
antiseptique, expectorante, tonifiante sur le plan digestif, tonique circulatoire, réchauffante, antalgique (notamment en cas de douleurs dentaires), fébrifuge, stomachique, aphrodisiaque
Précautions : 
cette huile est particulièrement réchauffante, aussi faut-il toujours faire un test avant son utilisation pour éviter des irritations de la peau et l’employer à petites doses. Sans avis médical, elle est déconseillée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses.
Utilisation : 
L’huile essentielle de poivre noir possède une odeur chaude, boisée, puissante et épicée qui a le pouvoir de « réchauffer » le corps humain. Son utilisation est intéressante pendant la saison froide pour prévenir ou soigner bronchites, rhumes, maux de gorge et toux. Elle lutte efficacement contre la fièvre et les états grippaux. Diluée dans une huile de base et appliquée en massages sur les zones intéressées, elle est très utile pour réchauffer les muscles des sportifs et calmer en cas de rhumatismes, d’entorse ou de douleurs musculaires. Capable de stimuler les glandes du système digestif, elle combat les troubles digestifs. Frictionnée sur le dos au niveau de la colonne vertébrale et sur la plante des pieds, elle efface la fatigue intellectuelle. Ainsi, il est possible en même temps de stimuler ses fonctions cérébrales et de s’éclaircir les idées. Elle présente une action antalgique quand elle est appliquée localement, qui permet d’atténuer les douleurs dentaires et celles liées aux caries. Elle a une action tonifiante au niveau sexuel, et son pouvoir aphrodisiaque est surtout utile aux personnes timides. Les individus colériques doivent au contraire éviter de l’employer. Elle a une action antibactérienne, antiseptique (alimentaire) et antioxydante