Palmarosa

Palmarosa
Nom latin ou botanique : 
Cymbopogon martinii
Famille : 
Poacées
Usage : 
Interne et externe
Propriétés : 
bactéricide, antidouleur, astringente, antivirale, stimule les fonctions immunitaires, antifongique, tonifiante, régénératrice au niveau cellulaire, cicatrisante, drainant lymphatique, aphrodisiaque, neurotonique, tonique cardiaque
Précautions : 
sans avis médical, l’huile essentielle de palmarosa est déconseillée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses.
Utilisation : 
Une des caractéristiques principales de l’huile de palmarosa est son pouvoir antibactérien. Elle combat les infections intestinales, les infections génitales et la cystite. Elle est très active lors des infections ORL. Elle est très précieuse au niveau cutané car, en tant que régénératrice cellulaire, elle combat le vieillissement de la peau, facilite la cicatrisation et régénère les peaux ridées. Les traitements du visage avec l’huile essentielle de palmarosa sont considérées souvent comme aussi efficaces que ceux qui emploient les huiles essentielles de rose ou de jasmin, dont les prix sont nettement plus élevés. Il faut y penser en soins des escarres. En cas de stress, d’anxiété ou d’état dépressif, il est conseillé de masser la zone du plexus solaire avec de l’huile essentielle de palmarosa diluée dans une huile de base, ou d’en mettre quelques gouttes dans le bain du soir. Elle va alors exercer une action calmante et permettre aux personnes en pleine confusion d’éclaircir leurs idées. Elle est employée avec succès dans les traitements contre l’acné, la dermatite ou l’eczéma, par exemple, ainsi que pour combattre les mycoses. Elle permet un drainage efficace du système lymphatique et est utile sur la cellulite.