Jasmin

Jasmin
Nom latin ou botanique : 
Jasminum grandiflorum
Famille : 
Oléacées
Usage : 
Interne et externe
Propriétés : 
apaisante, relaxante, euphorisante, stimulante, équilibrante, antispasmodique, tonique sexuel
Précautions : 
sans avis médical, l’huile essentielle de jasmin est déconseillée aux femmes qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses. Interdite aux femmes enceintes.
Utilisation : 
Cette huile aux nombreuses vertus étant très concentrée, une petite quantité suffit pour les traitements. Au niveau psychologique, l’huile essentielle de jasmin agit contre les états dépressifs, l’apathie et la mélancolie. Elle aide à retrouver la confiance en soi et à développer une vision plus optimiste. Elle est même envisagée et conseillée pour lutter contre les états dépressifs postna-taux qui touchent certaines jeunes mamans. Comme l’huile essentielle de rose, elle agit au niveau de l’appareil reproducteur féminin : c’est un tonique pour l’utérus et elle soulage en cas de règles douloureuses, surtout si elle est appliquée en massages sur la partie basse de l’abdomen et du dos. Sous contrôle médical, elle peut aussi être utilisée pendant l’accouchement pour atténuer la douleur des contractions. Son parfum intense a contribué à la notoriété de cette huile essentielle, réputée aphrodisiaque : on l’utilise pour traiter les problèmes sexuels (frigidité et impuissance, par exemple) et tous les symptômes susceptibles d’en découler (anxiété, dépression, inhibition, difficultés à communiquer, manque de confiance en soi…). Au niveau cutané, cette huile — à très petites doses et largement diluée — est souvent utilisée pour traiter les peaux sèches, irritées et abîmées.