Eucalyptus

Eucalyptus
Nom latin ou botanique : 
Eucalyptus globulus
Famille : 
Myrtacées
Usage : 
externe
Propriétés : 
balsamique, expectorante, antiseptique des voies respiratoires, antifongique, antibactérienne, antivirale, antiseptique, mucolytique, anticatarrhale
Précautions : 
sans avis médical, l’huile essentielle d’eucalyptus est déconseillée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses. Cette huile est interdite aux enfants de moins de 8 ans.
Utilisation : 
Eucalyptus globulus, dont on tire une huile essentielle parfumée, puissante, balsamique, fraîche et camphrée, est la variété la plus employée dans l’industrie pharmaceutique, surtout pour ses vertus bienfaisantes au niveau de l’appareil respiratoire. Son huile est en effet un puissant antiseptique des voies respiratoires, surtout des bronches et des poumons. Anti-inflammatoire, elle est utile pour combattre les bronchites et l’asthme. Utilisée en frictions sur le thorax, en inhalations ou en diffusion, l’huile essentielle d’eucalyptus agit puissamment comme expectorant, stimulant et décongestionnant pulmonaire, tout en combattant la fatigue. Ses propriétés immunostimulantes lui permettent de combattre rhumes et autres maladies de refroidissement, et de décongestionner en cas de catarrhe, surtout si l’on pratique des inhalations. On peut la diffuser de façon préventive, pour se protéger des maladies infectieuses, en cas d’épidémie ou quand on est amené à fréquenter des personnes malades. Avec les huiles essentielles de citronnelle et de géranium, elle est utilisée pour éloigner les moustiques, qu’elle soit diffusée ou posée directement sur les vêtements. Il est aussi possible de l’appliquer sur le poil des animaux pour éloigner insectes et parasites. Les massages à l’huile essentielle d’eucalyptus diluée sont très utiles et efficaces en cas de fatigue ou d’asthénie, car elle donne du tonus et ravive les énergies. Huiles