Arbre à thé

Arbre à thé
Nom latin ou botanique : 
Melaleuca alternifolia
Famille : 
Myrtacées
Usage : 
Interne et externe
Propriétés : 
antivirale, antiseptique, bactéricide, fongicide, anti-infectieuse, antiasthénique, stimule les défenses immunitaires
Précautions : 
Sans avis médical, l’huile essentielle d’arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses.
Utilisation : 
Même si son odeur est peu agréable (elle rappelle le « médicament »), l’huile essentielle d’arbre à thé est parmi les essences les plus utilisées pour combattre les infections de toutes sortes. Elle agit comme un antibiotique naturel, et est capable d’empêcher le développement des bactéries, des champignons et des virus. L’huile essentielle d’arbre à thé possède aussi des vertus immunostimulantes, c’est-à-dire qui permettent de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme humain. Son utilisation donne la possibilité de prévenir un grand nombre d’affections (en particulier pendant la saison froide), elle soulage les personnes souffrant de maladies infectieuses, elle permet de sortir du cycle des maladies à répétition et de mieux récupérer pendant les périodes de convalescence ou postopératoires. Certains thérapeutes la recommandent avant une opération chirurgicale. Elle est souveraine pour soigner les affections cutanées, les irritations de la peau, l’acné, les furoncles, les boutons de fièvre et ceux de la varicelle. Efficace contre les verrues, cette huile combat le pied d’athlète ainsi que les mycoses qui se présentent sous les ongles. N’étant pas agressive au niveau de la peau, elle peut s’appliquer directement sur les lésions. (Des études la désignent comme protégeant des brûlures liées à la radiothérapie.) Son action est douce, et les enfants à partir de 6 ans peuvent en bénéficier sans souci, surtout pendant la saison froide : versez-en quelques gouttes diluées dans le bain du soir ou diffusez- les dans la chambre pendant la nuit dès l’apparition des premières manifestations de refroidissement. Grâce à son pouvoir expectorant (elle facilite l’élimination du mucus des bronches), elle permet de traiter efficacement les affections respiratoires : appliquez-en tout de suite quelques gouttes diluées dans une huile de base sur la poitrine et sur le dos.